Origen V2 de Norbert : un genesis qui casse les conventions

vapadvisoryAttention, les montages présentés ou évoqués dans cet article peuvent présenter des risques s’ils sont réalisés avec de mauvais accus. Si vous débutez et que vous n’êtes pas familiarisé avec votre matériel il est vivement recommandé d’éviter de réaliser des montages avec des résistances d’une valeur inférieure à 1 ohm. Pour en savoir plus sur les règles de sécurité à observer lors de vos montages et concernant le choix de votre matériel, merci de vous référer à cet article.
Origen V2 Genesis par Norbert
Origen V2 Genesis par Norbert

A force de tester des atomiseurs de rêve, bien loin de voir une forme de lassitude s’installer, ce sont mes habitudes de vape qui évoluent. Depuis quelques jours, je redécouvre un peu les genesis, en grande partie grâce à ce magnifique tuto de Hellvape sur Atouvap, qui sont des atomiseurs que je connais au final assez mal. Il faut dire que la barre technique est souvent considérée relativement haute pour pouvoir en profiter correctement si on compare ces atomiseurs aux drippers.

Mais sachez que l’apprentissage sur les genesis, ce n’est pas si long ou douloureux que ça et on arrive très vite à bien s’amuser avec certains genesis, certains plus que d’autres… mais j’insiste vraiment sur le tuto qui dépucelle du bisounours de l’ami Hellvape , c’est un must read.

Spécifications

  • Airflow réglable ( 1,2mm / 1,5 mm / 2,0 mm / 2,5 mm + une position de 2*1,2mm superposés pour montages en simple coil)
  • Tank polycarbonate (Makrolon)
  • Capacité de 4ml
  • 2 réducteurs de chambre fournis (simple et dual wick)
  • Diamètre : 22mm
  • Hauteur : 34.5mm

Et au royaume des genesis, il y en a un vraiment pas comme les autres, dont on entend beaucoup parler en ce moment, l’Origen V2, du modeur hongrois Norbert. Alors attention je vais blasphémer tout de suite, comme ça ce sera fait, Norbert ne m’avait pas du tout convaincu avec la version dripper de l’Origen V2 que je trouvais peu agréable à coiler correctement et pas du tout adapté au calibre de kanthal que j’utilise sur mes drippers. Et bien pour la version genesis de l’Origen V2… rien à voir.

L’Origen V2 est probablement le genesis le plus singulier qu’il m’ait été donné de tester jusque là : un dual airflow réglable confortable pour une vape assez aérienne, une chambre minuscule, des réducteurs et un plateau très bien pensés pour du simple ou dual coil, un tank gigantesque de 4ml pour son micro format ultra compact et un rendu qui caracole probablement en tête dans cette catégorie d’atomiseurs… L’Origen V2, c’est du lourd, je ne suis pas le premier à le constater et je ne serai surement pas le dernier. Vous pourrez par exemple regarder cette review vidéo de Kevin pour avoir son ressenti, il y dit beaucoup de choses intéressantes.

C’est donc aujourd’hui grâce à Xavier de Myfree-cig qui m’en a envoyé exemplaire, (avec un Dome d’Atmomixani dont je vais aussi vous parler très vite) que nous allons pouvoir faire le tour de ce petit monstre. Merci Xavier pour cette bien belle découverte.

Assez de blablah, rentrons dans le vif du sujet

Le voici démonté, avec sa griffe sous le tank, un bien beau plateau, et ce réducteur de chambre (en fait il y en a deux, pour simple ou dual coil... qui intriguent. Leur forme est complexe, mai stout est parfaitement usiné
Le voici démonté, avec sa griffe sous le tank, un bien beau plateau, et ce réducteur de chambre (en fait il y en a deux, pour simple ou dual coil… qui intriguent. Leur forme est complexe, mai stout est parfaitement usiné. On retiendra aussi une bague d’airflow très bien pensée, proposant même un réglage en 2*1,2mm superposé
Cette généreuse cuve pour le format très compact de l'Origen V2 accueille jusqu'à 4ml de juice
Cette généreuse cuve pour le format très compact de l’Origen V2 accueille jusqu’à 4ml de juice
dans ce plot positif, un trou pour passer notre kanthal, c'est une bonne nouvelle quand on a des gros doigts comme les miens et qu'on a jamais été doué pour les coils à la verticale
dans ce plot positif, un trou pour passer notre kanthal, c’est une bonne nouvelle quand on a des gros doigts comme les miens et qu’on a jamais été doué pour les coils à la verticale
Si je vous assure, on fait bien tenir 4Ml de juice dans ce tank en polycarbonate
Si je vous assure, on fait bien tenir 4Ml de juice dans ce tank en polycarbonate
La gravure et le numéro de série
La gravure et le numéro de série
Le socle sur lequel vient se positionner la bague d'airflow s'encaster sur le tank et il est tenu par deux joints toriques interne, la bague d'airflow est elle retenue elle aussi par deux joints toriques. Tout tient correctement et ça ne fuit pas, c'est usiné de manière impeccable
Le socle sur lequel vient se positionner la bague d’airflow s’encastre sur le tank et il est tenu par deux joints toriques interne, la bague d’airflow est elle retenue elle aussi par deux joints toriques, et le top cap se visse au dessus de cette bague. Tout tient correctement et ça ne fuit pas, c’est usiné de manière impeccable
Le top cap côté pile, un magnifique dôme, très prononcé
Le top cap côté pile, un magnifique dôme, très prononcé
Le top cap côté face, un double dissipateur de chaleur, bien utile quand on voit la taille de la chambre
Le top cap côté face, un double dissipateur de chaleur, bien utile quand on voit la taille de la chambre
Moi qui ne suis pas le plus doué pour les coils à la verticale, je n'ai vraiment eu aucun mal à m'en sortir
Moi qui ne suis pas le plus doué pour les coils à la verticale, je n’ai vraiment eu aucun mal à m’en sortir, ok c’est certes pas le plus beau que vous aurez vu sur cet ato, mais il a le mérite d’être efficace, je suis parti sur du kanthal de 0.50mm, ce qui est pour moi parfait sur cet atomiseur
En tout cas c'est très réactif, et ça rougi correctement
En tout cas c’est très réactif, et ça rougi correctement. J’ai choisi d’utiliser les trous de gros diamètre sur le plateau, pour un montage à la Fiber Freaks
Et le voilà avec la fibre en place
Et le voilà avec la fibre en place
Le voici maintenant avec le réducteur de chambre qui vien boucher les deux autres trous, il ne vous reste plus qu'à remplir le tank et replacer (ou pas) la vis du trou de remplissage. Sachez simplement votre Origen sera quand même un peu plus étanche en replaçant cette vis de trou de remplissage mais pour une utilisation all day, j epréfère veiller à garder mon atomiseur la tête en l'air pour ne pas avoir à dévisser et revisser ça 6 à 8 fois par jour (et oui, ça part vite 4ml dans cette configuration
Le voici maintenant avec le réducteur de chambre qui vient boucher les deux autres trous, il ne vous reste plus qu’à remplir le tank et replacer (ou pas) la vis du trou de remplissage. Sachez simplement votre Origen sera quand même un peu plus étanche en replaçant cette vis de trou de remplissage mais pour une utilisation all day, j epréfère veiller à garder mon atomiseur la tête en l’air pour ne pas avoir à dévisser et revisser ça 6 à 8 fois par jour (et oui, ça part vite 4ml dans cette configuration)
On est quan dmême un peu en dessous de 0.4 ohm... et vous savez quoi ?
On est quand même un peu en dessous de 0.4 ohm… et vous savez quoi ?

Et bien ça vape gros comme ça !

Conclusion

L’Origen V2 est un peu à part, ses caractéristiques sont un peu insolites, mais dès le premier montage, on voit que Norbert a fait un vrai travail d’orfèvre en apportant un lot d’innovations assez important. La rondeur du rendu général est vraiment époustouflante, l’Origen V2 a un caractère énorme, il est ultra réactif, bien pensé pour rendre la vie pas trop compliquée lors des montages et pour parfaire le décor, l’usinage est sans faille. Si vous vapez des juices un peu agressifs susceptibles de réagir avec le polycarbonate, sachez qu’il est possible de vous procurer un tank en inox. Le plateau est superbe et les réducteurs, adaptés pour du mono ou du dual coil remplissent parfaitement leur rôle et font la différence. Le trou dans le plot positif apporte un petit confort supplémentaire qui est loin d’être désagréable quand on est pas ultra doué comme c’est mon cas. Pour les plus doués, ce plateau est une vraie bénédiction, car il propose des trous pour les wicks de tailles différentes, un point à mon sens aussi important que l’airflow ajustable. La palette de rendus offerte est géniale, on trouve vite sa vape, du serré à l’aérien, et les wicks, quand on utilise les gros trous du plateau, prennent une autre dimension, dans tous les sens du terme. Si vous prenez un dry hit là dessus, c’est que votre tank est vide.

Mais voilà, il y a une contrepartie. J’ai testé l’Origen V2 avec plusieurs montages au mesh et à la Fiber Freaks, et même au coton japonais. Sur le rendu, il n’y a rien à redire, j’ai beau ne pas être un expert en genesis, je me rends bien compte que cet atomiseur est exceptionnel. Mais je ne peux m’empêcher de me poser la question suivante : cet atomiseur, tellement différent des autres genesis, est-il un « vrai » genesis ? Comprenez que je me rends bien compte de l’absurdité de cette question mais le rendu ne correspond vraiment à rien de ce que je connaissais jusque là dans cette gamme d’atomiseur et il a surtout une polyvalence qui dépose littéralement toute la concurrence. J’en viens donc à me demander ce qu’un puriste du genesis peut penser de l’Origen V2.

Et c’est affreux, car je ne trouve pas d’autre point négatif… car même au niveau du prix, on est à un peu moins de 125 euros chez MyFree-Cig qui en a encore actuellement en stock, et ça reste entre 25 et 75 euros de moins que d’autres excellents genesis qui auront certainement moins de polyvalence que lui…. Allez si… peut être un point négatif : 4ml, même si c’est royal à côté d’un Kraken, c’est encore un peu juste à mon sens pour un atomiseur qui ne demande qu’à être poussé un peu en dessous de 0.5 ohm… et là on se prend à rêver que Norbert sorte un kit d’extension du tank pour doubler sa capacité, même en perdant ce format ultra compact, ce serait le pied.

Une somme de petites choses font de l’Origen V2 un atomiseur pas comme les autres : évidemment la taille de la chambre, l’airflow généreux, et surtout, des trous dans le plateau pour les wicks de tailles différentes. J’ai adoré cet Origen V2 en dual coil sur les trous de 4mm avec de la Fiber Freaks, c’est à croire qu’il est fait pour ça et que cet atomiseur est le chaînon manquant entre un dripper et un genesis. Bref, me voilà bien embêté, car j’aimerais bien vous dire que c’est un genesis d’exception, mais vu qu’il casse un peu toutes les conventions (du moins celles que je me faisais assez naivement semble t-il d’un genesis, je me bornerais à vous dire que c’est un atomiseur exceptionnel capable de convertir un public de drippophiles, un public d’amateurs de reconstructibles type Kayfun / Taifun / Aqua / Squape comme un public d’amateurs de genesis qui ne serait pas récalcitrant à un peu de folie dans leur atomiseur. Bref je ne suis pas surpris du consensus autour de l’Origen V2, Norbert a tout simplement accouché d’un atomiseur d’une autre planète. Et même pour ma vape, moi qui aime bien les drippers pinoys qui tâchent, en partant sur un montage dual coil au coton à 0.3/0.4 ohm, je découvre une nouvelle vape… rien que ça.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

17 comments

    1. Tout, non j’espère pas ! 🙂
      Je pense que cet ato doit être dompté correctement, un peu comme le rampage, et ej ne pense pas qu’il m’ai livré tout ses secrets. Par contre si des amateurs de genesis puriste lisent, j’aimerais vraiment avoir leur avis sur cet ato, genre genesis ou pas genesis ?

      1. Je suis pas à proprement parler un « expert » du genesis mais je monte en « pur » genesis, pour moi câble mesh et single coil. Et bien que le Kraken soit pour moi une référence avec ce type de montage (pas taper je n’ai pas eu 1000 atos genesis entre les mains) l’OGV est au-dessus en terme de facilité de montage et en terme de rendu. Je tourne en 0.7ohms et « seulement » 20 watts et c’est de la bombe. Mais je me prendrai un jour un Dome, on m’en cause depuis longtemps, juste pour comparer 🙂

  1. MDR j’ai oublier ma parenthèse ! en disant ( pour moi ) mais bon comme tu dit y a quoi faire !

    Et pour ta question genesis ou pas genesis ? ( même si je suis a fond RDA , pour leur rendu et performance ! bref tu sera de quoi je parle ! donc….. )

    ( donc a Mon avis) je dirait que oui ! Car il a rectifier les problèmes les plus récurent ! couplé au évolution qui fonctionne sur d’autre atos et les tendance du moment et voila ! Mais c’est sur il est très polyvalent ! et surtout docile et joueur ! et je pense qui peut encore nous le faire évoluer sur certaine chose ! ex: réservoir pyrex

    Bref un bon retour pour les genesis , qui va surement donner des idée a d’autre ! Donc maintenant je voudrais voir un super MIX ! entre IN’AX 22 et l’Origen V2

    Bref je te l’accorde ! je ne suis vrai puriste du genesis !!! Donc je vais m’arrêté la , et te souhaite une bonne et énorme vape !!! et une bonne continuation qui est d’ailleurs très constante et bien réaliser !! BYE et DSL pour les fautes !

  2. C’est à cause de type comme toi et Hellvape qu’on se retrouve à commander un genesis alors a qu’on avait donné tous ceux qu’on avait il y a 1 an parce que franchement c’était imbitable ce truc.

    Sans déconner je ne te remercie pas ! 😉

    Mais je dois dire qu’après lecture du howto je suis SUPER impatient de retester tout ça, en espérant qu’un an de reco m’aideront un peu :))

      1. Bin du coup un origen genesis v2… Je suis faible mais c’est bon 🙂

        Montage FF + MC : la claque, on dirait un origen dripper avec un airflow plus généreux ! C’est pas difficile, c’est le premier RTA qui me fait lâcher mes drippers depuis 1 an.

        Hier j’ai même eu le courage de me relancer dans un montage genesis avec la méthode de Petark et SURPRISE, montage en 2 minutes SANS points chauds \o/ Je sens que ça va me plaire !

        Bon bin merci quoi 🙂

  3. Non, c’est un génésis d’exception probablement. Mais là où le modeur a eu le nez creux, c’est qu’il a bien élargi les trou de passage du mesh pour pautoriser une vape sur coton et rendre son ato polyvalent. Il n’a du reste rien inventé, la fiber freack avait donné une nouvelle jeunesse aux génésis par sa capillarité exceptionnelle, j’ai pu le constater. Tu peux même t’amuser à prendre un vieux génésis et à sortir ta perceuse et tu verras que tu obtiendra un résultat similaire. Là où réside tout le talent du modeur, c’est sur la réduction de la chambre, comme sur le dripper dont je suis certain que tu ne l’a pas apprécié par manque de persévérence mais aussi parce que son tirage allait à l’opposé de ce que tu travaillais à l’époque, tirage qui a été corrigé sur ce génésis. Mais pour les puristes, d’après leurs retours car je n’ai pas eu la chance de le tester, ils s’accordent à dire qu’il est assez exceptionnel en mesh. Mais je crois qu’il faut vraiment rendre ici un homage aux modeur qui a su créer un ato fonctionnellement hors normes tout en effectuant un véritable évolution de l’utilisation du génésis dont je serais bientôt l’un des dernier à considérer que c’est une hérésie de l’utiliser en mesh.

  4. Comme tout le monde, et bouche à oreille aidant, je l’ai depuis une quinzaine et je ne le lâche plus. J’ai essayé pas mal de montage en simple et double coils,,mcc, mesh, fibre de silice, gaine sur câble ect. Mon meilleur rendu de saveur je l’obtiens sur un montage simple coil avec câble une chaussette de mesh et 3 tours de kanthal. En fait la polyvalence est son atout majeur à cet ato.on le monte comme on a envie de vaper.
    Merci pour ta revue

  5. pour commencer , un grand merci !!! je lit régulièrement , et là , j’ ai une question …. quel densité pour la fibre ???et svp j’ aimerais lire une revu bien calé ( a la bluetouff ) sur les accus !!! si tu as le temps en passant MERCI

    1. Salut, mais préférence va à la densité 1. Mais que ce soit la 1 ou la 2 il faut être généreux pour que ta fibre touche bien tout l’intérieur du coil (la 1 est peut être plus trompeuse que la densité 2). Beaucoup de gens trouvent la densité 2 plus agréable à travailler (au ciseau).
      Pour les accus je manque d’instruments de mesure sérieux pour faire un truc potable 🙁

  6. Salut,

    Je l’ai en test depuis 2 jours et j’ai essayé différents montages (coil vertical ou horizontal). Le cable est en cours de test.
    Pour tes coils verticaux, tu montes le Kanthal sur le negatif et tu enroules par la suite ?

    Je m’aperçois qu’en faisant le micro-coil avant, avec du 0,50 comme toi, c’est galère assuré. J’ai du repassé en 0,4 pour que le fil soit moins dur à travailler.

    Bonne vape et amuse toi bien avec cet ato 🙂

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *